Comprendre la Bourse

Lorsqu’une entreprise a besoin de capitaux, deux solutions s’offrent à elle. Soit elle peut emprunter auprès des banques, soit elle peut se financer directement auprès des investisseurs. Qu’est-ce que la Bourse ? Comment s’introduire en Bourse ? Quelles sont les conditions à respecter ? Retour sur cette méthode de financement pour les entreprises.

Comprendre la Bourse

© Le Monde

La Bourse : qu’est-ce que c’est ?

La Bourse est un marché sur lequel s’échangent des parts du capital d’une entreprise. L’entreprise est en contact direct avec des investisseurs qui peuvent être des particuliers, des salariés, des sociétés d’investissements mais aussi des banques. Tous les marchés boursiers mettent en place des indices qui sont déterminés à partir du cours des actions des entreprises cotées en Bourse.

La Bourse est, en France, un marché financier parmi d’autres. Sur ce marché, on s’échange des actions alors que sur d’autres on peut échanger des devis ou tout autre type de produit financier.

Le détenteur, appelé actionnaire, des actions échangées en Bourse devient alors propriétaire d’une partie du capital de la société et peut ainsi participer à la gestion de la société et recevoir une rémunération distribuée en fonction des bénéfices de l’entreprises, les dividendes. Toutefois, l’entreprise peut choisir de réinvestir ses bénéfices sans les distribuer aux actionnaires.

Introduction en Bourse : mode d’emploi

Le marché boursier se compose d’un marché primaire et d’un marché secondaire. Lorsqu’une société est introduite en Bourse, ses actions sont cotées pour la première fois et c’est donc sur le marché primaire que s’effectue cette action. Cette opération est appelée IPO (Initial Public Offering), littéralement Offre Publique Initiale. Une fois que les actions sont émises sont le marché primaire, elles peuvent être revendues sur le marché secondaire.

Le prix de l’action dépend des modalités d’introduction en Bourse de l’entreprise. On retient deux cas de figure :

  • La société peut fixer le prix et le nombre d’actions à l’avance, on parle d’offre à prix ferme.
  • La société peut fournir une fourchette de prix à la communauté financière. Le prix correspond alors à la demande du marché et ne sera connu qu’au dernier moment. Plus les acheteurs seront nombreux, plus le prix de l’action sera élevé. On parle d’offre à prix ouvert.

Entreprise cotée en Bourse : quelles conditions ?

Le marché boursier n’est pas ouvert à toutes les entreprises. Celles qui désirent s’y introduire doivent respecter un certain nombre de conditions afin de limiter les risques pour l’investisseur et éviter l’introduction en Bourse de sociétés à fort risque de défaillance.

Le Premier Marché d’Euronext Paris est le marché des grandes entreprises, françaises ou étrangères, disposant d’une capitalisation boursière d’environ 1 milliard d’euros. Les conditions d’admission à ce marché sont très strictes. En effet, il s’agit du marché de référence en France.
Pour qu’une entreprise soit susceptible d’être introduite sur le Premier Marché, elle doit :

  • mettre au moins 25% de son capital sur le marché
  • présenter des comptes annuels consolidés sur une période d’au moins 3 ans

Le Second Marché est le marché des entreprises matures disposant d’un fort potentiel de croissance. Aucune capitalisation boursière minimale n’est requis mais Euronext préconise un minimum de 20 millions d’euros.
Pour qu’une entreprise puisse s’introduire sur le Second Marché, elle doit :

  •  revêtir la forme d’une société par actions
  • diffuser plus de 10% de son capital dans le public
  • établir des comptes suivant les exigences de la COB dans un délai maximal de 3 ans
  • présenter ses comptes des 2 dernières années
  • ne pas avoir de statuts qui contiennent des clauses d’agrément

La demande d’introduction doit provenir de la société ou bien d’actionnaires majoritaires.

Enfin, indépendamment du marché sur lequel elles sont introduites, les entreprises doivent respecter une obligation d’information : information sur ses chiffres à date fixe, information avant toute opération financière, information susceptible d’avoir un impact sur le cours de la Bourse. Les informations fournies permettent au public d’investir ou non dans la société en connaissance de cause.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *