Réseaux sociaux : Instagram ou Facebook ?

Si on ne se demande plus pourquoi être présent sur les réseaux sociaux, on peut s’interroger sur lequel choisir ! Facebook, avec environ 1,5 milliards d’utilisateurs, est considéré comme le leader mondial des réseaux sociaux. En quelques années, il est devenu incontournable pour les marques d’y être présentes afin de communiquer avec leurs communautés. Mais depuis peu, un autre réseau prend de l’ampleur dans la sphère des médias sociaux… Il s’agit d’Instagram, ce réseau où les utilisateurs postent uniquement des photos ou de courtes vidéos pouvant être accompagnées de commentaires. Depuis quelques semaines, Instagram permet également aux annonceurs de diffuser des publicités, qui apparaissent en fait sous la forme de publications sponsorisées dans le fil d’actualité des « Instagramers ».

Instagram VS Facebook

© Sprout Social

Instagram, un reach proche des 100%

Pour une marque, être présente sur Instagram devient-il plus pertinent et plus efficace que d’être présente sur Facebook ? Alors que Facebook en vient à être saturé tant le nombre d’annonceurs et de publicités présents sont nombreux, Instagram dispose, pour l’instant, d’une concurrence beaucoup plus faible. Ainsi Facebook diminue la portée des publications payantes pour assurer à chaque annonceur une visibilité alors qu’Instagram dispose aujourd’hui d’un reach beaucoup plus conséquent. En effet, sur ce réseau social aux photos carrées, le reach moyen est de presque 100% !

Instagram, un réseau social engageant

Au niveau de l’engagement, la différence est significative. Instagram engage 58 fois plus les followers que Facebook ! Aussi, 68% des Instagramers s’engagent régulièrement avec des marques, alors que sur Facebook ils ne sont que 32%, soit deux fois moins !

En plus, un fan engagé sur Facebook rapporte moins d’argent aux marques qu’un utilisateur engagé sur Instagram. Sur Facebook, le panier moyen d’un utilisateur est de 55$ quand il est autour de 65$ pour un Instagramer.

Instagram, en route vers l’ascension

En conclusion, Instagram devient une opportunité intéressante pour les marques afin d’être visible et d’avoir une communauté engagée. D’ailleurs, seuls 36% des annonceurs y sont présents : des places sont donc encore à prendre ! Sur Facebook, on l’a dit, le marché est saturé avec 93% d’annonceurs utilisant ce réseau dans leur stratégie social media.

Ce qu’il faut noter, c’est que même sans passer par les publicités payantes, la visibilité d’un compte Instagram est plus importante que celle d’une page Facebook.

Alors marques et annonceurs en tout genre, si votre contenu visuel s’y prête, vous savez ce qu’il vous reste à faire… 🙂

2 Comments

  1. super article.
    Mais est-ce que l’avantage d’Instagram ne tient pas au fait que :
    1/ il est plus récent que Facebook, donc pour le moment, a forcément moins d’abonnés et donc de concurrence au niveau marque.
    2/ alors que Facebook prévoit encore beaucoup de texte (statuts, articles..) Instagram est purement visuel. C’est non seulement la grande tendance du web (plus d’images, moins d’écrit), mais aussi le principe de la pub depuis que la photo existe

    Mais en gros, est-ce qu’il n’y a pas une tendance à diversifier son marketing selon les réseaux sociaux. On n’utilise pas Instagram, comme on utiliserait Facebook ou Linkedin.. Bref, est-ce qu’on ne va pas vers une stratégie différente pour chaque réseau social??

    • Tout à fait, chaque réseau social doit recevoir une stratégie adaptée pour que les contenus, les cibles et toute la communication soient en adéquation. Je suis d’accord avec l’ensemble de tes remarques. D’ailleurs, la course n’est pas finie. Facebook travaille sans cesse sur de nombreuses mises à jour, mais Instagram a aujourd’hui une petite longueur d’avance en termes d’affect. Snapchat serait aussi à étudier, peut-être un article à venir sur le sujet !? Merci pour ton commentaire Constance et à bientôt 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *