Trouver le bon nom pour son entreprise en 4 étapes


Vous voulez monter votre entreprise, les idées sont là, le projet plausible. Il ne vous reste plus qu’à vous lancer ! Pour ce faire il vous faut, avant tout, nommer votre entreprise. Cela apparaît comme une évidence et pourtant cette tâche ne doit pas être prise à la légère !

Première étape : définir son identité

Le nom est ce que vos interlocuteurs (clients, partenaires ou concurrents) entendront en premier. C’est la première impression que vous donnez de votre entreprise, mais aussi de qui vous êtes. Effectivement un nom d’entreprise définit votre secteur d’activité mais il représente également votre équipe et les valeurs qui l’animent.

Quelques recommandations

Méfiez-vous des tendances. Trouvez votre propre voie. Coco Chanel proclamait « La mode se démode, le style jamais ». Cela vaut également pour le nom de votre entreprise. Nous espérons que votre activité s’inscrira effectivement dans la durée ! Ce n’est pas une raison pour user des solutions faciles qui ont déjà fait leur temps. Utiliser son patronyme par exemple, même si cela s’est beaucoup fait, n’apporte en réalité aucune valeur ajoutée à votre projet. En outre, nommer son entreprise de la sorte peut se révéler être un vrai problème en cas de passation d’activité. Utiliser des acronymes se révèle également peu convaincant. Une des caractéristiques premières d’un nom d’entreprise étant une mémorisation facile pour une diffusion efficace, ne serait-il pas dommage que vos émetteurs se prennent au jeu du téléphone arabe modifiant ou désordonnant les lettres composant votre cher blason ?

Enfin, si vous envisagez de développer votre activité à l’international, assurez-vous que votre nom n’évoque rien de péjoratif dans un autre pays. Vous risquerez sinon de devoir le modifier! Cela a été le cas pour la marque Bledina qui en Russie était référencée comme vendeur de « prostitués » et non d’aliments pour bébé ! Regrettable quiproquo que l’on aimerait que vous évitiez ! N’hésitez pas à jeter un coup d’œil aux mauvaises traductions qui ont déjà pu être faites sur cette page.

Deuxième étape : chercher un nom

Ces préconisations faites et bien en tête, passons à l’action, ou plutôt à la réflexion : comment procéder pour trouver son nom d’entreprise ?

Un travail d’introspection

N’hésitez pas à lister tous les mots et adjectifs qui font référence, selon vous, à votre secteur d’activité mais également aux valeurs de votre entreprise. Afin de rendre cette liste efficace vous pouvez la représenter sous forme de mindmap (ou carte heuristique). Le mindmapping est une technique de hiérarchisation de la réflexion par rubrique qui s’avère être très intéressante pour orienter un questionnement trouble.

2000px-MindMapGuidlines.svg

… à partager

Même si vous voulez être seul décisionnaire du nom de votre entreprise, ne restez pas dans l’ombre. Votre entourage, vos employés mais surtout vos futurs clients peuvent vous éclairer. Il est important de s’ouvrir pour vous faire une idée de ce qu’on attend de vous. En outre, en parler permet de faire ressurgir des problématiques auxquelles vous n’auriez peut être pas pensé seul. Votre nom est-il assez clair ? Est-il facilement prononçable ? Qu’évoque-t-il ?

La concurrence peut vous aider

Trouver un nom d’entreprise permet de définir son identité, de se positionner sur le marché et de fait, de se différencier de ses concurrents. Il est alors important de savoir ce que ces derniers font, dans votre pays d’implantation et ailleurs. Un benchmark est donc nécessaire. Notez et analysez ce qui vous plaît et déplaît pour apprendre à cerner votre envie ou votre besoin. La veille concurrentielle est un excellent outil pour se faire une idée de l’existant. On peut en prendre le contre pied mais aussi retrouver un nouvel élan et s’en inspirer !

Une première liste de noms éventuels est maintenant établie ? Écrivez ces mots, prononcez-les, chantez-les, dessinez-les… Bref appropriez-les vous !

Troisième étape : anticiper sa visibilité

Mais la démarche n’est pas encore tout à fait finie, d’autres contraintes peuvent influencer votre choix :

Le nom d’une entreprise est généralement associé à un logo. Ne perdez donc pas de vu que le nom doit pouvoir être mis en forme. Vos confrères graphistes vous en seront reconnaissant !

Aujourd’hui le SEO prend de plus en plus d’importance, avoir réfléchi à son nom en fonction de son référencement et de son indexation par les moteurs de recherches est nécessaire. Vérifiez également que le nom que vous choisissez ne renvoie à aucun contenu compromettant !

Dernière étape : s’assurer de sa disponibilité

Vous avez trouvé votre nom ? Vous en êtes fier et vous le portez comme vous porteriez votre enfant : protégez-le ! Votre nom d’entreprise doit devenir votre propriété, il est donc indispensable de le déposer auprès d’organismes spécialisés.

L’INPI (Institut National de la Propriété Industrielle), organisme où vous déposerez votre nom d’entreprise, ne vérifie sa disponibilité que si vous lui demandez. Libre à vous de déposer Apple ou Google … mais c’est à vos risques et périls ! Pensez donc à faire la démarche expliquée ici.

Enfin, la création d’une entreprise s’accompagne aujourd’hui, souvent de la création d’un site internet. Assurez-vous auprès de l’AFNIC que le nom de domaine correspondant à votre nom d’entreprise est libre. Dès que vous avez eu confirmation de sa disponibilité, achetez dans la foulée plusieurs extensions (.fr, .com, .net …) pour réserver votre nom et optimiser votre visibilité sur le net.

Nous y voilà vous avez votre nom, félicitations ! Il ne vous reste plus qu’à le déposer officiellement. C’est une grande et belle aventure qui va commencer pour vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *