Volontariat International en Entreprise : une opportunité pour l’internationalisation des entreprises ?

Le V.I.E, ou Volontariat International en Entreprise, a été instauré par la loi du 14 mars 2000. C’est un contrat qui permet aux entreprises françaises de confier à un jeune une mission dans une entreprise française à l’étranger. Si la mission peut comporter des périodes de travail en France, elle doit conserver plus de la moitié de son temps à l’étranger. Retour sur les particularités ainsi que les avantages du V.I.E.

 

Internationalisation des entreprises

© Wikimedia

Volontariat International en Entreprise : comment ça marche ?

Pour être volontaire, il faut remplir les conditions suivantes :

  • être européen
  • avoir entre 18 et 28 ans
  • être étudiant ou diplômé en recherche d’emploi

La mission, pouvant durer de 6 mois minimum à 24 mois maximum, renouvelable une fois dans cette limite, s’adapte donc aux besoins de l’entreprise. Il faut savoir que la durée moyenne d’un V.I.E est de 17 mois et que 75% des V.I.E sont de jeunes diplômés (Bac+5).

Une internationalisation des entreprises

Le V.I.E n’est pas un stage mais un contrat de travail. Professionnalisant, il offre de fortes responsabilités au volontaire qui se retrouve parfois seul à l’étranger pour développer l’activité de l’entreprise dans le(s) pays dans le(s)quel(s) il est envoyé. Avec un seul volontaire, l’entreprise peut couvrir une zone géographique allant jusqu’à 5 pays !

Coût du Volontariat International en Entreprise

Les missions sont d’ordre commercial, technique ou scientifique. En contrepartie, le volontaire perçoit une indemnité fixée en fonction du pays dans lequel il est affecté comprise entre 650,71€ au minimum et 3325,64€ et bénéficie également d’une prise en charge sociale. Le V.I.E est géré par UBIFRANCE, un établissement public placé sous la tutelle de l’Etat, qui décharge l’entreprise des tâches de gestion. Le V.I.E a un coût attractif pour les entreprises : elles sont exonérées de tous liens contractuels et de toutes charges sociales et peuvent même recevoir des aides régionales ou départementales en faveur des PME/PMI.

Avantages du Volontariat International en Entreprise

Les entreprises souhaitant développer leur activité à l’étranger ont donc tout avantage à mettre en place un Volontariat International en Entreprise. Les risques financiers sont moindres, la gestion du contrat et du volontaire est assurée par un établissement extérieur sous tutelle de l’Etat et enfin cela peut permettre de former un nouveau collaborateur.

Sinon, il est aussi possible pour l’entreprise d’expatrier ses salariés à l’étranger, n’hésitez pas à relire l’article sur la mobilité internationale en entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *